The Last Mystery

Etrange disparition en 1956

Résumé de la mission

Etrange disparition en 1956

Dans les années 50, un hôtel du Luberon a été abandonné après la disparition mystérieuse de son personnel et de ses clients. Rouvert en 2019, un journaliste venu enquêter sur le lieu a également disparu. Poussé par la curiosité, vous décidez de visiter cet hôtel.

The Last Mystery

160 avenue de provence
84440 Robion

Caractéristiques

De 2

à 6 joueurs

Durée 60 min

Difficulté

40%

Frisson

30%

Fouille

60%

Manipulation

70%

Réflexion

70%

Description de la mission

Au début des années 50, un hôtel a ouvert au pied du Luberon. Les propriétaires étaient peu accueillants et l’établissement a très rapidement eu mauvaise réputation. Jusqu’au jour où soudain, tout le personnel et les clients ont disparu sans laisser de trace.

C’était le 6 juin 1956, et depuis cet hôtel est resté à l’abandon… En 2019, un jeune couple a rouvert l’établissement. Ils ont accepté qu’un journaliste, spécialisé dans le paranormal, vienne y séjourner en vue d’écrire un article sur ce lieu étrange…

Mais très peu de temps après son arrivée, le drame se répète : le journaliste qui occupait la chambre 202 a disparu… Malgré le risque d’approcher l’hôtel, votre curiosité vous pousse a vous y rendre…

Notre performance

Mission effectuée le

15.07.2021

Résultat

SUCCÈS

Réalisé en

0 min

Nombre d’agents

0

Agents réquisitionnés

Notre avis

UN BRIEFING SURPRENANT

Une fois la porte de l’enseigne franchie, nous nous installons dans de confortables chesterfields.. La Game Master nous explique brièvement les consignes générales puis s’absente quelques minutes pour lancer le jeu d’une autre équipe. À son retour, le jeu est lancé, avant même de franchir la salle. Sa prestation est bluffante, tellement surprenante que nous ne comprenons pas immédiatement que le jeu a débuté. Nous la suivons jusqu’à l’entrée de la salle avec beaucoup d’excitation, très impatients de découvrir ce qu’elle renferme !

UNE AMBIANCE OPPRESSANTE ET ANGOISSANTE

Pas de déception une fois rentrée dans les lieux. Les décors sont beaux, la bande son est bien pensée, on ressent rapidement l’ambiance oppressante de la salle, l’agent A n’était d’ailleurs pas très rassurée. Cette salle n’est pas annoncée comme une salle frisson sur le site de The Last Mystery mais nous l’avons trouvé assez angoissante pour la mettre dans cette catégorie. Très sincèrement, ne vous attendez pas à une salle classique, il y a quelques petits moments un peu effrayants et l’ambiance globale est elle-même assez glaçante. La conception de la salle est assez classique, mais possède plein de petites surprises, de petit effet « wow » qui la rende particulièrement fun et originale. Le talkie-walkie n’était pas vraiment nécessaire, car une autre façon de communiquer était présente dans la salle et bien plus original d’ailleurs. On ne s’est donc pas servi du talkie.

UNE SALLE PREMIÈRE GÉNÉRATION TOUJOURS D’ACTUALITÉ

Un bon classique, mais qui reste assez original par rapport aux salles premières générations et qui saura vous surprendre. Débutants ou confirmés, n’hésitez plus ! Foncez !

Points forts / Points faibles

+ La GM une excellente comédienne
+ L’intégration de “jeu de rôle”/”scènes théâtrales”
+ Un bon équilibre entre réflexion, manipulation et fouille
+ Adapté aux joueurs débutants comme confirmés
– Le talkie-walkie, presque inutile finalement

Note détaillée

Immersion / Scénario
0 %
Enigmes / Mécanismes
0 %
Fun / Originalité
0 %
Game Mastering
0 %

Note globale

0 / 20

Découvrez d'autres missions

    Rechercher